La BVC clôture in extremis dans le rouge

Date:

Casablanca – La Bourse de Casablanca a clôturé in extremis dans le rouge mercredi, après avoir progressé pendant la quasi-totalité de la séance, l’indice de toutes les valeurs, Masi, lâchant 0,05%, à 13.760,26 points (pts).

Le Morocco Stock Index (MSI 20), indice regroupant les 20 valeurs les plus liquides, a perdu quant à lui 0,04%, à 1.117,19 pts.

Le Casablanca ESG 10, indice thématique qui calcule la performance des cours des entreprises socialement responsables a abandonné 0,05%, à 1.030,57 pts.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco All-Liquid, indice de référence qui retrace la performance de toutes les valeurs liquides, a accusé également une baisse de 0,05%, à 11.531,07 pts, et le FTSE CSE Morocco 15, indice composé des 15 principales valeurs classées par capitalisation boursière, a cédé 0,02%, à 12.803,47 pts.

Sur le plan sectoriel, 13 indices ont terminé en baisse, contre 7 en hausse, tandis que les 3 restants n’ont affiché aucune variation.

Plombé par Delattre Levivier Maroc (-2,96%) et Stroc Industrie (-1,94%), le secteur des ingénieries et biens d’équipement industriels a accusé le plus fort repli de la séance (-2,48), suivi de l’indice chimie (-1,08%) et de celui du pétrole et gaz (-1,06%).

Le secteur de l’industrie pharmaceutique a abandonné, quant à lui, 0,83%, suite à la mauvaise tenue de Sothema (-0,91%), alors que celui des services de transport a perdu 0,63% et celui des loisirs et hôtels 0,58%.

L’indice des banques a affiché également grise mine (-0,27%), la hausse de la BMCI (+0,47%) et Attijariwafa Bank (+0,13%) n’ayant pas pu compenser le repli de CIH (-2,93%), BCP (-0,69%) et Bank Of Africa (-0,57%).

Du côté des gagnants, le secteur de l’agroalimentaire/production s’est offert la plus forte hausse (+1,08%), devant ceux des télécommunications (+0,59%) et de la participation et promotion immobilières (+0,55%).

Au terme de cette séance, le volume global des échanges a atteint plus de 93,52 millions de dirhams (MDH), réalisé intégralement sur le marché central (actions). Par valeur, Bank of Africa a drainé 12,89 MDH, Atlantasanad 10,75 MDH et Ittisalat Al-Maghrib 9,83 MDH.

La capitalisation boursière s’est chiffrée, quant à elle, à près de 714,93 milliards de dirhams (MMDH).

Du côté des valeurs, les plus fortes baisses ont été accusées par IB Maroc.com (-5,98% à 41,32 DH), Delattre levivier Maroc (-2,96% à 88,6 DH), CIH (-2,93% à 348 DH), AtlantaSanad (-2,82% à 136 DH) et Stroc Industrie (-1,94% à 52,7 DH).

En revanche, les meilleures performances ont été l’œuvre de Alliances (+2,17% à 47 DH), Afric Industries SA (+2,06% à 362,30 DH), Res Dar Saada (+1,65% à 30,80 DH), Cosumar (+0,91% à 271,45 DH) et Colorado (+0,72% à 69,50 DH).

The post La BVC clôture in extremis dans le rouge appeared first on MAPBUSINESS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

S'abonner

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Lire aussi