Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national (Mme Hayar)

Date:

Rabat – Le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille compte créer 12 incubateurs sociaux de référence au niveau national, a indiqué la ministre Aawatif Hayar.

S’exprimant lors d’une journée d’étude organisée en partenariat avec l’Agence de développement social sur les incubateurs sociaux comme levier pour l’inclusion sociale des femmes, la ministre a souligné que son département compte également s’appuyer sur des incubateurs qui ont accumulé une expérience de terrain en matière d’inclusion sociale des femmes, à travers l’activité économique.

La responsable gouvernementale a fait savoir que la répartition territoriale des incubateurs sociaux est au centre de la nouvelle stratégie du ministère, comme étant un levier d’un développement social inclusif, innovateur et durable.

Elle a relevé que c’est l’Agence de développement social qui a été chargée de superviser le programme “Al Jisr pour l’autonomisation et le leadership” en vue de renforcer ses attributions en tant qu’institution leader dans le domaine de l’ingénierie sociale, conforter les capacités des acteurs publics, des collectivités territoriales et des associations de la société civile, et investir sa présence dans toutes les régions du Royaume.

Et la ministre de préciser que le programme “Al Jisr pour l’autonomisation et le leadership”, lancé par le ministère en partenariat avec les conseils régionaux, vise à former et accompagner 36.000 femmes.

Dans le même cadre, la présidente de l’Association des régions du Maroc, Mbarka Bouaida, qui intervenait à distance, que le volet social est au cœur des politiques territoriales de promotion du secteur social en général et de la situation des femmes en particulier, mettant l’accent notamment sur les dispositions de la régionalisation avancés dans le domaine social et la promotion des conditions de la femme.

S’exprimant au nom du gouverneur, coordinateur national de l’Initiative nationale pour le développement humain sur l’expérience des plates-formes des jeunes pour accompagner des porteurs de projets, Younes Taib a soulevé que la plate-forme des jeunes” est l’une des nouveautés de la troisième phase de l’INDH.

Il a fait référence au programme “Amélioration du Revenu et Inclusion Economique des jeunes”, visant à augmenter le revenu des bénéficiaires, par le lancement d’une nouvelle génération de projets d’inclusion économique des jeunes favorisant leur employabilité et faciliter l’accès à l’entreprenariat.

Pour la coordinatrice générale de la Déclaration de Marrakech pour la lutte contre les violences faites aux femmes, Mme Amina Oufroukhi, les incubateurs sociaux auront des répercussions positives sur la situation sociale, soulignant que ce programme est au diapason des objectifs de la “Déclaration de Marrakech 2020”, relative à l’élimination de toutes les formes de violence à l’égard des femmes.

Et de relever l’importance de renforcer l’autonomisation des femmes et des filles, à travers des initiatives conjointes dans un contexte coordonné et préventif, pour assurer leur efficacité.

Ont pris part à cette journée d’étude des responsables représentant, notamment, les institutions sociales et universitaires, pour partager les bonnes pratiques en matière d’incubation en vue de contribuer à l’autonomisation économique et à l’intégration sociale des femmes.

Cet article Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national (Mme Hayar) est apparu en premier sur MAP Express.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

S'abonner

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Lire aussi