M. Akhannouch insiste sur le rôle des centrales syndicales pour sensibiliser sur la nécessité de parachever le schéma vaccinal

Date:

Rabat – Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné, mercredi à Rabat, l’importance du rôle des centrales syndicales dans la sensibilisation de la classe ouvrière quant à la nécessité de parachever le schéma vaccinal, en particulier la dose de rappel, pour la lutte contre la Covid-19.

Les centrales syndicales sont appelées à accompagner les efforts déployés en sensibilisant la classe ouvrière quant la nécessité de parachever le schéma vaccinal, en particulier la troisième dose de rappel, a déclaré à la presse M. Akhannouch à l’issue de sa réunion avec les centrales syndicales, axée notamment sur leur rôle dans la sensibilisation quant à la nécessité de l’adhésion des fonctionnaires et salariés au parachèvement du protocole vaccinal pour préserver la santé des citoyens et garantir un retour à la vie normale.

Soulignant l’unanimité quant à l’importance de la campagne de vaccination et à son rôle dans la protection des citoyens et l’accélération du retour à la vie normale, le Chef du gouvernement a insisté sur l’impératif de parachever le schéma vaccinal, particulièrement la dose de rappel, pour un retour à l’ensemble des activités économiques à un rythme normal, dans l’objectif de continuer à promouvoir le développement et la relance économique.

M. Akhannouch a mis l’accent, dans ce sens, sur l’importance de préserver la santé et la sécurité du capital humain, comme étant un élément central dans la promotion du chantier de développement, exprimant sa confiance en la réussite des opérations de sensibilisation qui seront menées par les centrales syndicales.

Ont pris part à cette réunion, du côté des centrales syndicales, Miloudi Mokhariq, secrétaire général de l’Union Marocaine du Travail, Khadija Zoumi, conseillère chargée de mission à l’Union Générale des Travailleurs du Maroc, Khalid Alami Lahouir et Boukhalfa Bouchta, vice-secrétaires généraux de la Confédération Démocratique du Travail, Mohamed Zouiten, vice-secrétaire général de l’Union Nationale du Travail au Maroc, Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la Fédération Démocratique du Travail et Ali Lotfi, secrétaire général de l’Organisation Démocratique du Travail.

Cette réunion, à laquelle ont pris part le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, du Travail et des Compétences, Younes Sekkouri et le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, fait suite à la série de rencontres tenues avec les chefs des partis politiques représentés au Parlement, les Présidents et des membres de la Confédération générale des entreprises du Maroc, les secrétaires généraux et les directeurs des ressources humaines des différents départements ministériels et établissements publics et les représentants des collectivités territoriales.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

S'abonner

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Lire aussi