M. Mayara s’entretient avec la présidente du Congrès du Guatemala

Date:

Guatemala City – Le renforcement de la coopération parlementaire a été au centre d’un entretien à Guatemala City entre le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara, et la présidente du Congrès de la République du Guatemala, Shirley Joanna Rivera.

Au cours de cette rencontre, tenue lundi, M. Mayara s’est félicité de la qualité des relations liant le Royaume et le Guatemala, ainsi que de l’esprit de concertation, de coopération et de coordination entre les deux pays sur diverses questions d’intérêt commun.

M. Mayara a en outre évoqué, à cette occasion, le contexte et les étapes marquantes du conflit artificiel autour du Sahara marocain, soulignant les développements récents de ce dossier, notamment la dynamique croissante de reconnaissance de la souveraineté du Royaume sur ses provinces du sud, qui s’illustre notamment par l’ouverture par plus de 24 pays de consulats dans les villes de Laâyoune et Dakhla.

À cet égard, le président de la Chambre des conseillers a exprimé “sa gratitude personnelle et la reconnaissance de toutes les composantes du Parlement marocain pour les positions nobles et fraternelles de la République du Guatemala, gouvernement et parlement, sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume”.

S’agissant de la coopération parlementaire, M. Mayara a félicité Mme Joanna Rivera pour son élection au bureau exécutif du Parlement latino-américain et caribéen (Parlatino) au cours de la récente Assemblée générale de cette organisation.

Il a souligné, en ce sens, la priorité accordée par la Chambre des conseillers au renforcement des relations de partenariat et d’amitié avec les parlements nationaux et régionaux, conformément au choix stratégique du Royaume en faveur de la consolidation de la la coopération Sud-Sud, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Pour sa part, Mme Joanna Rivera a affirmé que les positions de l’institution législative de la République du Guatemala concernant la question du Sahara marocain sont conformes à la position du peuple et du gouvernement guatémaltèques, soulignant que ces positions cohérentes incarnent la force des relations historiques unissant les deux pays.

La présidente du congrès guatémaltèque a, par ailleurs, salué la présence distinguée du Maroc lors des travaux de l’Assemblée générale du Parlatino, se félicitant particulièrement de l’ouverture de la “Bibliothèque Roi Mohammed VI” au siège de la plus importante et plus grande assemblée parlementaire de la région.

Elle a également mis en exergue l’importance et le statut dont jouit le Maroc parmi les pays d’Amérique centrale et latine en général, et au Guatemala en particulier, outre son positionnement géostratégique qui en fait un véritable carrefour de coopération entre le Guatemala, l’Afrique et le monde arabe.

Mme Joanna Rivera a ainsi souligné l’importance de renforcer la coopération entre les institutions législatives des deux pays, à travers la mise en place de groupes d’amitié qui sont à même de constituer des mécanismes permettant aux deux institutions de consolider le partenariat et de bénéficier des expériences pionnières du Royaume dans de deux nombreux domaines, notamment en matière de gestion de la migration, de changements climatiques et de la politique agricole et hydrique.

M. Mayara était accompagné, au cours de cette rencontre, par le conseiller du groupe istiqlalien pour l’Unité et de l’égalitarisme, Ahmed El Kharif, de l’ambassadeur du Royaume au Guatemala, Tarik Louajri, ainsi que du chef du cabinet du président de la Chambre des conseillers, Zakaria El Hanini.

Cet article M. Mayara s’entretient avec la présidente du Congrès du Guatemala est apparu en premier sur MAP Express.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

S'abonner

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Lire aussi