Vote à l’AG de l’ONU: Le Maroc a toujours privilégié le règlement pacifique des différends (expert)

Date:

New York – La non-participation du Maroc au vote à l’Assemblée générale de l’ONU au sujet de la crise russo-ukrainienne est une décision souveraine qui atteste de l’attachement du Royaume au principe du règlement pacifique des différends, a souligné le politologue canado-marocain Hicham Mouatadid.

“Le Maroc a toujours privilégié l’appel à la poursuite et à l’intensification du dialogue et de la négociation entre les parties au conflit entre la Russie et l’Ukraine”, a déclaré M. Mouatadid à la MAP.

Il a affirmé que la diplomatie marocaine favorise les approches qui prônent le règlement pacifique des conflits en droite ligne avec les principes du droit international, le but étant de préserver la paix et la sécurité internationales.

L’expert a expliqué que le choix diplomatique et stratégique du Royaume depuis le début du conflit russo-ukrainien participe du principe de préserver la paix et la sécurité dans le monde.

Il s’agit, selon lui, d’encourager toutes les initiatives et actions à même de permettre des solutions crédibles, raisonnables et réalisables, qui respectent les principes du droit international, l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’unité nationale de tous les États membres des Nations-Unies.

M. Mouatadid a également fait observer que la décision du Maroc de ne pas participer au vote à l’AG de l’ONU est une suite “logique et constructive” qui témoigne de la préoccupation du Royaume quant à l’évolution de la situation entre l’Ukraine et la Fédération de Russie.

“A travers cette position diplomatique, le Maroc adresse un message fort et clair à la communauté internationale qui réaffirme son attachement à ses principes politiques et ses valeurs diplomatiques dans l’exercice de son devoir d’acteur efficace et efficient au sein des organisations internationales”, a estimé l’expert.

Il a, en outre, indiqué que la décision marocaine renforce non seulement la position de principe du Royaume vis-à-vis du conflit russo-ukrainien, mais atteste aussi de sa gestion diplomatique sage de la situation, notant que le Maroc a tenu à apporter une contribution financière aux efforts humanitaires des Nations Unies pour faire face aux conséquences du conflit.

Dans deux communiqués, publiés le 26 février et le 02 mars, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a souligné que ”le Maroc suit avec inquiétude l’évolution de la situation entre la Russie et l’Ukraine, réitère son soutien à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale de tous les Etats membres de l’ONU, rappelle son attachement au principe de non recours à la force pour le règlement des différends entre Etats et encourage toutes les initiatives et actions favorisant un règlement pacifique des conflits”.

Cet article Vote à l’AG de l’ONU: Le Maroc a toujours privilégié le règlement pacifique des différends (expert) est apparu en premier sur MAP Express.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

S'abonner

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Lire aussi